Comment peut-on définir l’homme dans 7 phrase, ni en trop dire et ni le dépouiller de sa vrai valeur ? Je ne vous promets pas une définition complète de l’homme mais 7 définitions qui font partie d’une grande et complète définition! Je me suis proposé de vous presenter des caractéristiques qui marquent la personnalité humaine.

  1. L’homme est une personne unique en elle-même et son défi est celui de trouver le bonheur ! Chaque personne humaine détint en elle-même le projet de sa vie. Et celui-ci n’est rien d’autre que l’accomplissement de soi-même ! Vivre dans le bonheur c’est le rêve de nous tous, mais combien parmi nous arrivons vraiment le connaître ? Et la cause n’est aucune d’autre que notre impassibilité ! Nous attendons que les choses se font toutes seules sans déposer trop d’efforts. Comprenant que les résultats seront sur la mesure des efforts déposés nous obtiendrons notre bonheur !
  2. L’homme, ne peut vivre isolé et solitaire.
    L’homme est un être qui vit dans la communauté. Il a besoin d’une coopération continue et d’une aide mutuelle. Par exemple, un homme vivant seul dans le désert mourra éventuellement de faim. Seul, il ne peut jamais se procurer tout ce qui est nécessaire à son existence. En conséquence, il a besoin de coopération et de réciprocité. Le mystère de ce phénomène, sa cause, c’est que l’humanité a été créée d’une origine unique, s’est ramifiée à partir d’une seule famille. Ainsi, en réalité, toute l’humanité constitue une seule famille.
  3. L’être humain est un être compose de : corps, âme et esprit
    Et l’explication principale on la trouve dans la bible
    1 Thessaloniciens 5.23 « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irréprochable, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! »
    Affirmation prouvée aussi par les dernières découvertes scientifiques de neuroscience. (Un article serra fait sur le sujet).
  4. L’homme est le maître de sa vie et le seul architecte de son destin !
    Si l’homme comprends que sa vie est une création il pourra la faire une création propre.
    Et Sartre nous dit quelque chose dans le même sens :
    “L’homme n’est rien d’autre que son projet, il n’existe que dans la mesure où il se réalise” (extrait de l’existentialisme est un humanisme).
  5. L’homme contient en lui tout le mystère de la création en étant lui-même un mystère !
    « L’homme passe infiniment l’homme » écrit Pascal. Qui de nous n’a jamais été saisi par le mystère de la personne ? Mystère d’une intériorité qui ne cesse de s’interroger elle-même, comme penchée sur son propre abîme. Énigme d’un désir que rien ne peut combler. Paradoxe d’une liberté en devenir, capable du meilleur comme du pire, et qui ne s’accomplit qu’en se renonçant elle-même dans l’amour.
    Les artistes explorent le caractère irréductible de la personne; pour le peintre, chaque visage est unique, irremplaçable et tout l’art du portrait sera de suggérer, par delà les traits visibles, la part d’invisible de la personne, ce qui en fait le mystère unique et qui rayonne à travers son visage.
    Le philosophe manifestera quant à lui ce que l’homme a de singulier dans le monde vivant et qui lui confère une place à part dans ce monde : son intelligence, qui lui permet de discerner le vrai et d’agir en fonction de la vérité plutôt que sous l’empire de ses instincts ; sa liberté qui lui permet de se déterminer de l’intérieur, de dépasser les conditionnements qui pèsent sur lui, et d’accomplir le sens de son existence.
    La Révélation biblique jette une lumière décisive sur le mystère de l’homme, qui vient compléter les intuitions des artistes et des philosophes : l’homme est « image de Dieu », seule icône de Celui que nul n’a jamais vu, le Dieu Vivant, Créateur. L’anthropologie chrétienne est un divino-humanisme : l’homme est le joyau de la Création car il est la finalité même de l’acte créateur. La personne est infiniment précieuse car elle porte l’image du Dieu transcendant et a été rachetée par le Christ.
  6. L’homme vu comme acteur destructeur de son destin : le seul ennemi de l’homme est l’homme lui-même ! Et comment peut-on dire que ce n’est pas vrai ? Regardons ce qui se passe autour de nous mais regardons plutôt ce qui se passe à l’intérieur de nous ! Ainsi nous pouvons mieux comprendre comment nos actions sont parfois les causes de nos malheurs, les causes de nos douleurs!
  7. L’homme vu comme un principal survivant dans toutes les situations critiques possibles ! L’homme a toujours trouvé les moyens de bien s’en sortir des situations qui pourrait le détruire. Bien que dans le moments limite ou la vie elle-même était en danger l’homme découvre sa capacité de survivre, dans la vie de tous les jours il s’étends à petit feu par l’ignorance vis-à-vis de son bien-être complet, c’est-à-dire pour son corps, son âme et son esprit !

Voilà les 7 définitions ou 7 caractéristiques de la personne humaine qui méritent bien d’être encore déploiés parce que chacun en soi peut devenir un sujet d’article.

« Quand l’homme a compris qu’il est malheureux et que sa vie n’est pas celle pour laquelle il a été crée ? Comment a-t-il compris et comment a-t-il réagit ? »

Dans cet article, le quatrième de la série « la douleur-notre allié santé » on verra comme l’homme commence à se comprendre et voir sa vrai valeur ! Rendez-vous donc pour une prochaine lecture qui vous apportera des réponses importante !
N’oubliez pas de poser des questions, de vous inscrire pour recevoir les nouvelles articles et de participer aux discussions sur le forum ! https://ferme-de-sainte-odile.com/forums/forum/la-douleur-notre-allie-sante/

Un beau sourire et un like nous font plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.