La fibromyalgie


Voilà le debut de notre combat! Et oui parce qu’à partir de cet article votre combat devient le mien et en me sentant concernée je ferai de votre souffrance la mienne et ensemble nous allons voir ce qu’on peut faire.
• Apprendre : définition et compréhension par mots clés.
• 2. Il’y a-t-il des causes connus qui déclenchent le syndrome de la fibromyalgie ?

Mes chers, la fibromyalgie est une maladie, oui nous savons tous qu’elle est bien reconnu comme une maladie et qu’il y a des recherches qui nous promettes découvrir les causes et un possible traitement.


Pour bien comprendre ce nous avons comme informations on va essayer de décortiquer les mots-clés qui font partie de la definition de ce que nous appelons aujourd’hui LA FIBROMYALGIE.

Tout d’abord nous savons que tout au debut elle a eu d’autre appellations en fonctions de symptômes et des causes apparentes . Donc la fibromyalgie a été dénommée par le passé par les termes : fibrosite, fibromyosite, polyenthésopathie, SPID (Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus).


La définition de SPID a été longuement retenue: est une maladie chronique provoquant une douleur diffuse permanente dans les muscles et tendons du corps. La douleur est souvent concentrée dans une seule partie du corps, notamment au niveau du cou, des cuisses, des épaules et de l’abdomen.
L’appellation  » syndrome polyalgique idiopathique diffus  » (SPID) a été créée par le Professeur Marcel-Francis Kahn dans les années 1980, mais le terme anglo-saxon fibromyalgia a prévalu dans
les congrès médicaux et a été francisé en  » fibromyalgie « .

Le terme fibromyalgie vient de – fibro -, pour fibrose ou tissu fibreux (ligaments, tendons), de – myo – qui signifie muscles et d’- algie – qui signifie douleur. Le terme fibrose a été critiqué par certains médecins, car il n’existe aucune fibrose des muscles à l’origine des douleurs.
Il a été crée en 1977 par Smythe et Moldofsky. La fibromyalgie a été classifiée comme un syndrome par l’Académie de Médecine en janvier 2007 qui consacre à la fibromyalgie une séance : « L’Académie nationale de médecine recommande de ne pas rejeter ces malades, mais de les faire bénéficier d’une prise en charge individualisée et multidisciplinaire ».
Les recommandations étaient encore loin d’être suivies en 2017, les patients étant parfois au mieux poliment écoutés et dans certains cas la maladie est déniée. Et aujourd’hui ?

Le fibromyalgique est un patient qui se plaint de douleurs chroniques diffuses et dont l’ensemble du bilan (biologique,
iconographique…) est normal.Le malade a la sensation soit d’être dans le brouillard (le « fibrofog » défini par les anglo-saxons), soit d’être passé sous un rouleau compresseur, ou qu’un « crabe » le dévore de l’intérieur, la sensation d’être « charcuté » à vif, que des milliers d’aiguilles le transperce ; il est courbattu comme dans un état grippal… et ceci 24h /24.
C’est la maladie du « mal partout », « mal tout le temps »

Une maladie neuro-tendino-musculaire

C’est une maladie neuro-tendino-musculaire, démontrée notamment par les récentes imageries nucléaires cérébrales.

Une maladie « orpheline par extension »

C’est une maladie « orpheline par extension »  ( pas de traitement adapté mais maladie non rare) caractérisée par un état chronique de douleurs neuropathiques de jour comme de nuit : douleurs tendino-musculaires, troubles du sommeil, fatigabilité, épuisement (SFC : Syndrome de Fatigue Chronique ou d’épuisement), troubles de la concentration et de la mémorisation, anxio-dépression réactionnelle, maladie pouvant engendrer un handicap réel.

Une petite conclusion

La fibromyalgie est un état clinique qui relève en priorité d’un dysfonctionnement  du système nerveux autonome et de la neurotransmission  ainsi que d’un dysfonctionnement du contrôle des douleurs.
Une maladie neuro-tendino-musculaire? C’est une maladie neuro-tendino-musculaire, démontrée notamment par les récentes imageries nucléaires cérébrales.

A quoi est-elle due ?

A l’origine de la fibromyalgie, certainement, une prédisposition génétique alliée à des facteurs défavorables : traumatiques, environnementaux, sociaux, physiologiques, humains. L’ensemble génère un état de stress non géré, le système neurologique débordé répond mal, et induit cette atteinte chronique.
Pour les causes nous avons des études qui nous parlent des causes neurologiques et des possible causes génétiques.
La cause de la fibromyalgie est inconnue. On sait qu’il existe une anomalie de la réponse à la douleur qui est augmentée. Il y a une sensibilisation du système nerveux central, attestée par les examens d’imagerie fonctionnelle. En revanche on ne sait pas si cette sensibilisation est la cause ou la conséquence de la maladie. De nombreux facteurs ont été successivement incriminés. La constatation que de nombreux cas de fibromyalgie survenaient après un choc émotionnel violent, un traumatisme important (accidents de la route avec coups du lapin par exemple), ou une maladie virale, a fait soulever tour à tour la question de l’impact de ces évènements dans l’apparition de la maladie. Par ailleurs, l’association de la douleur à des troubles du sommeil et à la dépression a fait envisager l’éventualité d’un déficit en neu- rohormones, notamment en sérotonine. Les neurohormones sont des substances présentes en quantité infime au niveau du système nerveux impliquées dans des fonctions telles que le sommeil, l’humeur et la douleur mais également dans diverses fonctions sensorielles, motrices et cognitives. Ces dérèglements sont probablement à l’origine de l’importance des douleurs ressenties alors qu’on ne trouve aucune lésion des organes ou des tissus ni aucun trouble biochimique pouvant les provoquer. Enfin, l’existence de cas «mère-fille», pourrait suggérer l’intervention d’autres facteurs non encore identifiés.
Est-elle contagieuse ?
Elle n’est absolument pas contagieuse.

Comme promis, un témoignage d’un fibromyalgique :

Témoignage de Terri 

Ce texte illustre parfaitement le quotidien et le ressenti d’un fibromyalgique ; n’hésitez pas à le lire et le faire lire autour de vous, afin d’aider à une meilleure compréhension de la fibromyalgie.

Attention, sa lecture peut être choquante pour la personne qui découvre la pathologie.

 Consultez la lettre de Terri


Remède pour soulager?

Il y’a plusieurs conseils thérapeutiques mais pas des remèdes miracles. Voilà un de nos huiles qui soulage, essayez-le, je vous le conseil fortement! Chaque semaine vous fairiez connaissance avec d’autres remèdes!

https://ferme-de-sainte-odile.com/produit/huile-massage-articulations-et-musculaire-100ml/


Dans toutes les articles vous trouverez des remèdes sur lesquelles je travaille pour soulager les douleurs mais aussi pour rendre possible une compréhension de la maladie et apprendre à vivre avec elle! Rendez-vous au prochain article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.